Entreprise

La météo, dépourvue de coups de soleil des mois d'été, semble bien avoir fait l'affaire des parcs d'attractions belges, et pas uniquement de ceux qui sont en partie au moins couverts. Ces derniers jours, les parcs ont tour à tour sorti leur bilan saisonnier.

Walibi a annoncé une hausse de la fréquentation de 11 pc par rapport à 2006. Sachant que l'année passée, le parc avait accueilli 1,2 million de visiteurs (en baisse de 6 pc par rapport à 2005). Walibi précise que la hausse estivale s'étend à la fois au parc wavrien (avec, enfin, l'ouverture de la dernière attraction en date, Vertigo) et à Aqualibi (site aquatique couvert). Et de pointer que la seule soirée Halloween, organisée le 31 octobre, avait rassemblé près de 19 000 visiteurs.

Bellewaerde, à Ypres, déclare avoir "fermé ses portes sur une excellente 53e saison". Résultat : nombre de visiteurs en hausse (700 000 l'an dernier) et chiffre d'affaires aussi (+2 pc). Les clés de sa réussite : "Les nocturnes du mois d'août, les doux week-ends de septembre et l'énorme succès de la période Halloween" (80 000 visiteurs). Bellewaerde compte bien continuer sur sa lancée en ajoutant quelques week-ends à sa traditionnelle ouverture hivernale pendant les vacances de Noël (dès le 8 décembre).

Quant aux parcs Plopsa, "ils battent tous les records", avec plus de 1,4 million de visiteurs dont 850 000 pour Plopsaland à La Panne (+13 pc), 280 000 pour Plopsa Indoor à Hasselt (+10 pc) et 330 000 à Plopsa Coo. Soit pour ce dernier parc, ex-Telecoo racheté par le groupe Plopsa en décembre 2005, un bond en avant de 46 pc. Un succès taillé à coups de rénovations, aménagements et nouveautés. Le groupe y a déjà investi 4 millions et atteindra un total de 12 millions en 2010 quand le parc sera entièrement remis à neuf.

Mini-Europe, alias les monuments miniatures de Bruparck, annonce "des chiffres prometteurs pour 2007 avec une croissance d'environ 10 pc par rapport à 2006, certainement les meilleurs chiffres depuis 10 ans", a souligné Thierry Meeus, administrateur délégué de Mini-Europe et d'Océade. Et, précisément, Océade accuse, lui, un léger recul, car "les gens n'ont pas eu besoin de se rafraîchir cette année".

Bobbejaanland et Boudewijn Park ont également le sourire, tout comme, dans un autre genre, Paradisio qui a franchi, pour la première fois, le cap de 600 000 visiteurs avec 635 500, pour plutôt 500 000 depuis plusieurs années, en hausse de 31 pc. Les responsables du parc animalier mettent en avant les enquêtes menées auprès de leurs visiteurs qui insistent sur l'attractivité du plus grand jardin chinois d'Europe. En attendant le jardin indonésien prévu pour le printemps prochain...