Entreprise

La Poste belge, Bpost, est intéressée par une prise de participation de 20% dans la Poste roumaine, mais à condition d'avoir son mot à dire dans la gestion de l'entreprise, a déclaré mardi le Premier ministre roumain, Victor Ponta, au retour d'un voyage à Bruxelles. "La stratégie de privatisation prévoit une participation de 20% d'un investisseur stratégique. La Poste belge s'est montrée intéressée mais si elle a un sérieux mot à dire sur la gestion", a-t-il dit.

La Poste roumaine est dans une situation difficile avec des pertes d'environ 40 millions d'euros en 2011 pour un chiffre d'affaires net de 280 millions d'euros, selon un audit disponible sur son site. Elle compte à ce jour plus de 32.000 employés. La Poste roumaine est détenue à 75% par l'Etat roumain et à 25% par le Fonds Proprietatea.

La Roumanie a promis au Fonds monétaire international (FMI) et à l'Union européenne (UE) d'accélérer la privatisation et la vente de ses participations dans des compagnies d'Etat déficitaires.