Entreprise

Les centres de tri de Liège et Charleroi de l'entreprise postale Bpost sont bloqués par des piquets de grève, qui empêchent uniquement l'acheminement des collectes de lettres et non l'entrée des clients, indiquent vendredi en début d'après-midi la CSC-Transcom et une porte-parole de Bpost. Celui de Bruxelles où sont centralisés tous les colis est par contre accessible. Une grande partie du courrier relevé ne sera donc pas traitée aujourd'hui, prévient la CSC-Transcom, qui précise que des actions de sensibilisation et d'information au personnel sont en cours.

Le syndicat chrétien avait prévenu de la tenue d'actions au sein du personnel de collecte, après l'annonce jeudi par la direction de l'entreprise postale de sous-traiter intégralement les activités de nettoyage et de restauration en 2020. Ces services emploient environ 350 personnes. En outre, l'emploi pourrait diminuer de 90 à maximum 130 équivalents temps plein au sein des contact centers.