Entreprise

L'assemblée générale des actionnaires de Bpost n'a pas voté, ce mercredi, sur le remplacement ou le renouvellement de trois membres du conseil d'administration, représentant l'État belge, dont le mandat est arrivé à échéance. Ces trois administrateurs non exécutifs sont Luc Lallemand, Laurent Levaux et Caroline Ven. Leur mandat expirait au 16 janvier 2018 mais il avait été prolongé jusqu'à la tenue de l'assemblée générale des actionnaires de ce mercredi dans un souci de continuité.

"L'État belge nous a demandé de reporter le vote sur le remplacement de ces trois membres (du conseil d'administration) à une prochaine assemblée générale", a expliqué le président du conseil d'administration de Bpost, François Cornelis.

Ce report découle d'une absence de consensus au sein du gouvernement fédéral sur ce point. En tant qu'actionnaire majoritaire de Bpost, l'État belge dispose de six sièges sur 12 au sein du conseil d'administration de Bpost.

"Ces trois administrateurs ne sont, pour l'instant, pas remplacés", a ajouté le président de Bpost. Ces non-remplacements n'empêchent toutefois pas le conseil d'administration de fonctionner valablement.

Une prochaine assemblée des actionnaires de Bpost, extraordinaire, devrait en principe se réunir dans les semaines ou mois qui viennent pour voter sur la nomination de trois administrateurs.

Présent au CA de Bpost depuis 2001, Luc Lallemand est le seul des trois administrateurs dont le mandat est arrivé à échéance et représentant l'État belge dont le mandat ne peut plus être renouvelé, le CEO d'Infrabel ayant déjà effectué deux mandats complets. François Cornelis a souligné au passage la contribution apportée par Luc Lallemand, l'administrateur "avec la plus grande ancienneté", à la transformation de Bpost ces dernières années.

Les actionnaires ont par contre pu voter mercredi et ont approuvé le renouvellement de deux administrateurs indépendants, à savoir Ray Stewart (99,12% de vote favorables) et Michael Stone (99,12%). Leur mandat est ainsi prolongé de quatre ans, jusqu'à l'assemblée générale de 2022.