Entreprise

Le numéro 2 des bonbons en France, Carambar, veut absorber le numéro 3 Lutti, a annoncé mercredi le groupe détenteur des célèbres caramels enrobés d'histoires drôles.

CPK, holding de la société commerciale française Carambar&Co contrôlée par le fonds d'investissement Eurazeo, qui regroupe une dizaine de marques de chocolat et de confiserie est "entrée en négociations exclusives en vue d'un rapprochement avec Lutti", propriété de l'allemand Katjes International, selon son communiqué.