Entreprise

Un nouvel acteur de l’e-commerce déboule donc sur le marché belge dans le secteur non alimentaire en visant d’abord le marché francophone. Une bonne nouvelle pour les consommateurs et les commerçants ?

Sofie Geeroms, la patronne de BeCommerce, l’association belge des entreprises actives dans toutes les formes de commerce électronique, le pense.