Entreprise Depuis le début de l’année, le titre a perdu plus de 50 % de sa valeur : sale coup pour l’État, principal actionnaire de bpost. Mais la chute de plus de 8 % affichée jeudi en séance par l’action bpost est-elle excessive ? Des analystes se sont penchés sur la question.
(...)