Entreprise

Pour Claude Rolin, secrétaire général de la CSC, la prévision du Conseil Central de l'Économie "montre qu'il existe un espace pour avoir une négociation responsable qui puisse conduire à un accord interprofessionnel représentant un progrès social". Et d'ajouter : "Le contexte est en effet plus positif qu'il y a quelques années avec un rétablissement de la rentabilité des entreprises, une croissance économique belge supérieure à la moyenne européenne, et une bonne croissance de nos exportations". Claude Rolin estime qu'il y a également lieu de mettre l'accent sur les efforts de formation et d'innovation : "En matière de formation, nous sommes très loin des objectifs fixés et de l'engagement qui avait été pris de consacrer à la formation 1,9 pc de la masse salariale".

© La Libre Belgique 2006