Entreprise

Les 26 librairies-papeteries Club du pays changent à nouveau de main. Ses actionnaires (KBC Private Equity, Net Fund Europe, un fonds dans lequel Mitiska possède une participation de 23,58pc et, des actionnaires privés dont Raymond Vaxelaire) ont annoncé, jeudi, avoir conclu un accord avec Distripar.

Cette filiale de la CNP - holding qui fait partie de la galaxie d'Albert Frère - rachète la totalité du capital de Club SA pour un montant de 21 millions d'euros. La transaction est encore soumise à un certain nombre de conditions, dont l'approbation par le Conseil de la concurrence. Distripar gère déjà des magasins dans les aéroports de Bruxelles et Charleroi (Belgian Sky Shops) et possède également les enseignes Planet Parfum (parfums) et Corné Port Royal (pralines).

La chaîne Club, qui emploie 300 personnes, a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 50 millions d'euros, l'an dernier.

Ancienne filiale du groupe de distribution GIB, aujourd'hui liquidé, Club est passée à la fin 2001 dans le giron de Proxis, spécialisé dans la vente de livres, CD et DVD sur Internet. La «start-up» n'ayant pas les moyens financiers de se payer Club à l'époque, ce sont ses actionnaires qui avaient financé le rachat et qui étaient ainsi devenus les actionnaires de l'enseigne Club. Mais depuis le début, ceux-ci n'avaient, dit-on, pas vocation à rester longtemps dans le capital de la société. Il y a un an, Club avait absorbé les activités de Proxis (15 personnes).

© La Libre Belgique 2006