Entreprise

Le centre anversois de production et de distribution de Coca-Cola va prochainement être pourvu d'un entrepôt à multiples étages. 

L'investissement se chiffre à 13,7 millions d'euros, annonce Coca-Cola European Partners mardi dans un communiqué de presse. Quelque 413 millions de litres de soda (Coca-Cola, Fanta et Sprite) sont produits chaque année par le site de Wilrijk. Cela représente pas moins de 21.000 palettes à stocker. L'actuel entrepôt dont dispose l'entreprise ne peut accueillir que des palettes standards, ce qui oblige la firme basée à Atlanta de transférer une partie de sa production vers d'autres magasins.

Le nouvel investissement va proposer un espace pour 9.400 palettes supplémentaires. "Comme dans l'entrepôt actuel, des grues automatisées se chargeront de retirer les produits les plus proches de leur date de péremption", explique Guy Vansant, directeur de la logistique. "De cette manière, nous pourrons livrer nos clients régionaux plus efficacement et rapidement. Le hall d'accueil va également être agrandi de 1.500 mètres carrés avec un auvent capable de recevoir trois camions supplémentaires."

L'entreprise estime qu'elle pourra ainsi éviter 50.000 km de transport et 43 tonnes de CO2. Les travaux débuteront en janvier 2019 et devraient être achevés pour mars 2020. Cela ne changera rien pour les 400 travailleurs du site.

Coca-Cola European Partners est un détaillant de produits Coca-Cola. Il dispose en Belgique de trois sites de production (Gand, Anvers et Chaudfontaine), de six centres de distribution (Gand, Anvers, Hasselt, Heppignies, Chaudfontaine et Howald) et emploie 2.100 personnes.