Entreprise

Nous avons évoqué il y a peu un moment de belle humeur passé à la Galerie Moderne lors d'une vacation. La salle bruxelloise possède une maison soeur en terme de joie de vivre et d'ambiance allègre. Il s'agit de la salle de ventes Rops que dirigent Christian Sateur et Benoît de Sauvage et où les prix de réserve sont rares comme les enchères millionnaires. Voilà qui laisse libre cours au négoce et comme la salle est pleine à craquer et privée de colonnes il n'y a point de manipulation des enchères. De plus, le flot des pièces offertes est tellement important que le temps n'est pas laissé aux distraits de se laisser porter par une vague de fatigue ou de discussion. Une vente en cet endroit cousine avec les «flux tendus» chers aux grandes surfaces. Ensuite et grâce à cette liberté du marché il y a en ce lieu la possibilité d'acheter, parfois à des prix défiant toute concurrence. Lors de la dernière vente (elles ont toujours lieu le dimanche quand il y a vente «cataloguée») et le lundi pour le «brol», on a vu passer pas mal de lots très intéressants. On se souviendra ainsi d'une nature morte de K.Ruperti cédée contre 1000 €. Une bonne toile d'Armand Jamar ne fut adjugée qu'à 330 €. Une paire de peintures de l'illustre inconnu Tressatti dont les commentaires du commissaire priseur provoquèrent l'hilarité générale, est partie à 10 €, et ce fut difficile de trouver un amateur. Un bouquet de fleurs signé par Bellis fut adjugé à 190 €. Plus loin, une «Décollation» d'époque baroque fut prisée à 650 €. Mais quand la qualité vaut vraiment la peine, il n'y a pas de surprise; c'est ainsi qu'une toile de J. D. Stevens trouva preneur à 5300 €. Une paire de jolis dessins français de la fin du règne de Louis XIV, genre Coypel, est passée de 400 à 1000 €. Pour les Namurois, une grande toile figurait la vue de la Sambre quand elle était encore ornée de l'ancien moulin, sous la citadelle. La toile signée par Merny s'en alla contre 1150 €. Enfin, une toile brabançonne (Louvain?) du XVIIe siècle provenant d'un autel d'église et figurant une «Crucifixion» ne fit que 1450 €.

© La Libre Belgique 2004