Entreprise Si la chanson veut qu’on fasse une croix sur les lundis au soleil, De Lijn ne renonce pas en ce qui concerne les embouteillages. La société flamande de transports publics, profite de l’effet saisonnier pour tenter de faire sortir les gens de leurs voitures. Chaque lundi, pendant quatre mois, c’est le "mobiele maandag" sur toute la Flandre. Avec l’aide de sa fidèle alliée, l’agence LDV United, De Lijn vient de lancer une campagne ambitieuse et volontariste : d’une certaine manière, elle tente de déployer dans la durée, et sur un territoire plus vaste, l’esprit des journées sans voitures bruxelloises.