Entreprise Globalement, force est de constater que l’esprit entrepreneurial s’ancre de plus en plus dans la culture européenne. Mais il y a encore du chemin à parcourir. En effet, plutôt que de prospérer et de s’étendre en Europe et au-delà, trop peu de start-up européennes perdurent après la phase critique des deux-trois ans. La Belgique n’échappe pas à ce constat, bien au contraire.

Une chronique de Nathalie Guilmot - Professeure invitée - Louvain School of Management / FOPA - UCL - Responsable des méthodes au sein d'Engine.