Entreprise Les décisions de jurisprudence récentes peuvent modifier ce qu’il faut indiquer dans sa déclaration fiscale. Parfois tout à l’avantage du contribuable.

La période des déclarations à l’impôt des personnes physiques a débuté. L’année fiscale écoulée a été marquée par plusieurs modifications législatives importantes. Ces changements, dont on a parlé par ailleurs, ne sont toutefois pas les seuls à avoir une incidence sur l’établissement de la déclaration fiscale. Ainsi convient-il également de tenir compte de l’évolution de la jurisprudence et de celle de l’administration fiscale.

Petit tour d’horizon de changements survenus en matière de revenus professionnels, immobiliers, divers et mobiliers, à déclarer cet été (revenus 2017). Par Manoël Dekeyser et Sébastien Thiry, avocats.

(...)