Entreprise

Même si le commerce électronique ne connaît pas l'essor qu'on lui avait promis, Delhaize Le Lion poursuit son petit bonhomme de chemin sur le Net.

Ainsi, Caddy Home, sa filiale spécialisée dans la livraison à domicile fondée il y a 15 ans, enregistre de plus en plus de commandes par Internet (via caddyhome.be) même si celles-ci ne représentent encore que 23 pc du total. L'essentiel des achats s'effectue toujours par téléphone et fax. Au départ réservée aux grandes villes (Bruxelles, Liège, Anvers et Gand), la filiale de Delhaize a étendu en 2001 ses services à Charleroi, Nivelles, Genk et Hasselt. Aujourd'hui, c'est près de la moitié de la population belge qui y a accès. `Avec 9 000 commandes par mois et une moyenne d'achat de 130 €, le chiffre d'affaires de Caddy Home est comparable à celui d'un petit supermarché (13 millions d'euros). Le chiffre d'affaires est en augmentation constante depuis cinq ans´, indique Jozef Kempenaers, le Monsieur `E-Commerce´ de Delhaize et directeur de Caddy Home. La société est rentable mais, précise-t-il, `le but, pour l'heure, n'est pas de faire du profit mais de réinvestir les bénéfices pour développer la formule´.

Pour 2002, Caddy Home qui a commencé à installer des points d'enlèvement (Take'n Go) dans 5 Delhaize City à Bruxelles, table sur une hausse de 15 pc du chiffre d'affaires.

Caddy Home n'est pas le seul cybermarché de Delhaize. Depuis l'année dernière, le distributeur a ouvert le site Delhaizewineworld.com sur lequel les clients peuvent faire leur choix parmi 1 300 vins. La livraison se fait via les magasins (95 pc) ou à domicile par Caddy Home (5 pc). Ce site reçoit un millier de visiteurs par jour et les ventes représentent 3 pc des ventes globales de vins de Delhaize. `Notre objectif est de réaliser 5 pc de la vente totale de nos vins par le site et de rendre possible la livraison à domicile dans toute la Belgique´, indiquent les dirigeants de Delhaize.

© La Libre Belgique 2002