Entreprise

La collaboration renforcée entre Brussels Airlines et Eurowings commence à se concrétiser. La compagnie allemande utilisera dès l'été 2018 des appareils de sa consoeur belge pour des vols entre l'Allemagne et l'Amérique du Nord, a-t-on appris mardi à l'issue d'un conseil d'entreprise extraordinaire. "Nous avons reçu deux Airbus A340 qui proviennent du groupe Lufthansa", maison mère de Brussels Airlines et Eurowings, a confirmé le porte-parole de la compagnie belge.

Celle-ci restera l'"opérateur technique", c'est-à-dire qu'elle fournira les appareils, l'équipage, et s'occupera de l'entretien des avions, qui porteront cependant les couleurs de la société germanique.

Des recrutements de pilotes et stewards seront nécessaires. Ces nouveaux travailleurs, qui pourraient être plus d'une centaine, seront basés à Dusseldorf et engagés sous contrat allemand.

Eurowings sera lui en charge de la commercialisation des vols.

La compagnie allemande a fait appel à sa consoeur en raison de l'expérience de cette dernière en matière de long-courrier, selon le porte-parole de Brussels Airlines. Jusqu'à présent, ceux-ci étaient assurés par SunExpress.

Ce n'est pas une mauvaise nouvelle, selon le syndicat libéral, qui restera néanmoins attentif aux futures synergies entre Brussels Airlines et Eurowings.