Dexia: Jean-Luc Dehaene démissionne avec effet immédiat

BELGA Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Entreprise Le président du Conseil d'administration de Dexia, Jean-Luc Dehaene, a démissionné lundi avec effet immédiat, quelques heures après un accord entre la France, la Belgique et le Luxembourg scellant le démantèlement de la banque, ont indiqué les médias belges.

Ancien Premier ministre de la Belgique (1992-1999), M. Dehaene était à la tête du Conseil d'administration de Dexia depuis 2008.

"Après la vente de Dexia Banque Belgique (la filiale belge de Dexia) à l'Etat belge, cette représentation n'est plus fondée. Il n'a jamais été question qu'il joue un rôle au sein de Dexia Banque Belgique", a indiqué Dexia.

M. Dehaene et l'autre homme fort de Dexia, l'administrateur délégué Pierre Mariani, ont fait part lundi matin de leur amertume face à l'épilogue de la banque franco-belge et mis en cause l'héritage de la gestion précédente, débarquée lors de la quasi-faillite de 2008.

"Il nous fallait deux ans de plus pour pouvoir amener (la banque) à une situation normale", a estimé M. Dehaene lors d'une conférence de presse retransmise par téléphone, faisant valoir que "s'il n'y avait pas eu ce facteur extérieur (la crise de la dette des Etats), nous aurions réussi".

A l'issue d'une réunion de plus de douze heures, le conseil d'administration de Dexia a validé dans la nuit la proposition de reprise de Dexia Banque Belgique (DBB) par l'Etat belge, première étape du démantèlement du groupe.