Dexia: l'augmentation de capital a failli se précipiter

Belga Publié le - Mis à jour le

Entreprise / Emploi

Une augmentation de capital du groupe Dexia, à laquelle d'aucuns s'attendent d'ici la fin de l'année, a failli être précipitée début août avec l'annonce des résultats semestriels, indique samedi L'Echo.

"La situation est un peu moins alarmante que nous l'avions craint il y a quelques semaines. Nous devrions survivre à l'été sans mesure dramatique", confie une source interne au groupe.

Le code des sociétés prévoit que si l'actif net d'une société est réduit à un montant inférieur à la moitié du capital social, il faut convoquer une assemblée générale pour délibérer de sa dissolution éventuelle ou d'autres mesures à adopter. Dexia serait tout près de cette limite, sans toutefois basculer. "Ce n'est qu'une question de temps", souligne L'Echo.

Le noeud serait toutefois le coût des garanties accordées par les Etats, auquel s'ajoutent les coûts de financement auprès des banques centrales.

"Ce que les Etats touchent d'un côté, ils vont devoir le réinjecter de l'autre, via une augmentation de capital. C'est un prêté pour un rendu", affirme un proche du dossier.

Publicité clickBoxBanner