Entreprise Alors que Ginette écoulait 1 500 hectolitres avant son rachat par AB InBev, l’objectif 2018 est fixé à 7 000 hectos. La nouvelle "lager" au fût sera produite à la brasserie Belle-Vue.
Didier Hamoir est l’un des quatre fondateurs de la bière biologique Ginette. L’année dernière, l’annonce de son rachat par le géant AB InBev a fait l’effet d’une bombe dans le petit monde du bio. Du jour au lendemain, des portes se sont refermées. "Nos ventes ont diminué de 50 %", nous confie Didier Hamoir. Quinze mois après cet épisode délicat, tous les voyants sont au vert pour Ginette. Et cela grâce à la force de frappe du numéro 1 mondial du houblon.
(...)