Entreprise Dernier volet de la série avec l’interview de Didier Reynders, ministre des Finances au moment de la crise bancaire de 2008. L’occasion de revenir sur des moments forts, dont la trahison des Néerlandais ou encore le compromis sur Arco. Un moment très “dur”.

Quel souvenir le plus fort retenez-vous de la crise de 2008 ?

Ce qui m’a frappé, c’est le côté brutal de la crise.

(...)