Entreprise

Les pubs radio pour les sauces Devos Lemmens ? C’est pratiquement une institution de l’été chez nous depuis 10 ans. Ces voix qui contribuent indirectement à l’explosion de l’embonpoint chez les Belges sont aussi celles de deux "Snuls", Kris Debusscher et Frédéric Jannin dont on aperçoit aussi ces temps-ci une autre œuvre majeure sur les petits écrans: deux chiens bleus qui philosophent sur le ton de la discussion de bistrot. Une forme de génie de la dérision ? Certainement : les "Snuls" et leurs produits dérivés, c’est une forme de culture belge à part entière. Fred Jannin, Devos dans la pub pour les "sauuus D&L", répond très honnêtement : "A vrai dire, nous ne sommes pas à la base de cette production publicitaire. D’abord, nous ne faisons que prêter nos voix à ces séquences qui sont réalisées par l’agence de publicité qui nous rémunère pour cela. Et puis, pour ce qui me concerne, j’ai pris le relais d’un autre Snul, Nico qui est parti au Québec". Mais d’une voix à l’autre, la mayonnaise prend toujours aussi bien.

Pour Kris Debusscher alias Lemmens, réalisateur de spots publicitaires radio et télé, comédien , musicien, ...Snul (ôssi !), "le concept vient de l’agence Young and Rubicam qui nous a demandé d’y coller deux personnages plus crédibles, dotés d’un accent... belge plus que réellement bruxellois. Mais avec une certaine liberté puisque nous avons toujours pu intervenir sur les textes, ce que l’on appelle en termes de métier "se les mettre en bouche", et leur donner plus de crédibilité". Un bonheur, ce boulot pour cette brochette de comédiens polyvalents ? "Oui, évidemment. On bosse sur des tas de campagnes, et je suis dans la pub depuis 25 ans, mais celle-ci est vraiment sympa et c’est facile parce que le produit est bon : il faut goûter ces sauces !", explique encore cet Anderlechtois sauçophile.

Des idées ? Manifestement, Kris est preneur : dans quelques jours, il reprend le boulot et elles sont les bienvenues. Prêt à remettre le paquet... sur la mayo ? Pas évident parce que cet été, les amateurs de barbecues ne sont pas vraiment gâtés par la météo ! "En fait, nous n’avons pas de contrôle sur les achats d’espaces publicitaires. Mais pour en revenir au sens de ta - à Snulland, on se tutoie, c’est comme ça - série "les PME de l’été" c’est effectivement un business saisonnier : on enregistre deux fois par an, au début de l’été et avant les fêtes de fin d’année".

Des regrets, des envies ? "Pas vraiment, mais on se sent un peu à l’étroit dans le format actuel de 10 secondes, terminé par le "pack-shot" qui boucle la séquence (à taaaaable !). On préférerait un peu plus d’espace." Au vu du succès de cette campagne de très longue durée, et de campagnes un peu semblables, on peut parler d’un style belge ? "Oui. C’est un humour belge faussement lourd, avec une mécanique humoristique - bien huilée ? - qui fait réagir Devos ou Lemmens avec un peu de retard, tout comme le public qui entend la pub pour la première fois (Aaaah, wé, je vois !). Auparavant, il y a aussi eu les pubs pour la Kriek avec le duo Jeff et Jos, incarnés par Thierry de Coster et Serge Larivière. Dans le même esprit, nous réalisons actuellement les séquence "Vestiaires" de 5 minutes pour la RTBF qui est un concentré d’humour belge où on parle de tout sauf du foot ! Mais, qu’on ne s’y trompe pas : c’est un vrai travail."