Entreprise

Electrabel a envoyé un courrier à 1,8 million de clients pour les informer sur la baisse de la facture de gaz intermédiaire. En petites lettres, l'entreprise annonce aussi que le prix du gaz augmentera, à partir du 1er avril prochain, de près de 1 pc, écrit samedi Het Nieuwsblad.

Selon Electrabel, cette hausse est imposée par une obligation européenne. La société ajoute, dans sa lettre, que l'augmentation ne réduira pas du tout à néant la baisse attendue de la composante énergétique des prix du gaz.

Tant la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg) que Test-Achats estiment que le courrier ne pose pas de problèmes et qu'il est correct. Le cabinet du ministre de l'Energie et de la protection des consommateurs, Paul Magnette, a réagi pour sa part avec colère à ce courrier incompréhensible pour les consommateurs, selon lui.