Entreprise

AUTOMOBILE

BMW: chiffres records

Le groupe automobile allemand BMW a dégagé l'an dernier un bénéfice net record de 1,026 milliard d'euros qui a toutefois déçu les investisseurs parce qu'il se situe dans le bas de la fourchette des prévisions des analystes. Le bénéfice net avant exceptionnels avait atteint 663 M EUR en 1999. Le bénéfice courant 2000 s'établit également à un niveau record à 1,663 md EUR, en hausse de 50 pc par rapport à 1999 où il avait atteint 1,111 md EUR. Mais ce résultat se situe en-dessous des prévisions des analystes. Sans fournir de perspectives précises, BMW a indiqué que « l'année 2001 avait bien commencé. Les livraisons aux clients ont augmenté d'environ 10 pc au cours des deux premiers mois de l'année ». « Nous estimons que le groupe BMW, dans un marché automobile et de motos en phase de consolidation, va poursuivre avec succès son évolution en terme de ventes, de chiffre d'affaires et de commandes », a souligné Joachim Milberg, président du directoire de la firme, dans un communiqué. BMW avait déjà indiqué qu'il tablait sur une progression de ses ventes, de son chiffre d'affaires et de son bénéfice cette année.

RÉSULTATS

Moortgat se base sur Duvel et croit en Passendale

Duvel Moortgat a confirmé jeudi la croissance annoncée de 10,28 pc de son chiffre d'affaires 2000, à 48,748 millions d'euros. Pilier de cette progression, la Duvel qui, même en Belgique, a vu ses ventes augmenter de 5,8 pc. Même écho positif du côté de l'exportation (+ 18,5 pc), essentiellement vers les marchés prioritaires: les Pays-Bas (le marché le plus important), la France (où, à l'instar de ce qui a cours aux Pays-Bas, un groupement européen d'intérêt économique a été mis sur pied pour opérer des synergies avec différents partenaires en matière de distribution et logistique notamment, tandis que la commercialisation a été confiée à Duvel Moortgat France), les USA et la Grande-Bretagne. Nouvelle orientation imprimée depuis décembre dernier, la prise de participation (70 pc) dans Freya's Deli Fruit, des jus de fruits naturels: «Nous avons estimé que c'était une diversification intelligente», estime Philippe Moortgat, administrateur délégué. En 2001, le groupe mise sur Duvel mais aussi sur Passendale, marque lancée l'an dernier. Selon Philippe Moortgat: «Notre croissance interne est telle que nous pouvons nous en satisfaire. Nous tablons sur des marques fortes tant en Belgique qu'à l'étranger». Et Michel Moortgat, l'autre administrateur délégué de conclure: «Nous étudions régulièrement et attentivement chaque dossier d'éventuelle acquisition».

© La Libre Belgique 2001