Entreprise

On s'y perd un peu dans la famille Blaton. En vous en tenant aux personnages clés cela donne...

Mon grand-père, Emile, a eu deux fils (Pierre et Paul) et une fille (Thérèse, ma mère). Il a fondé l’entreprise de construction CIT Blaton (Compagnie Industrie et Travaux) qui a, entre autres, travaillé à la réalisation de plusieurs pavillons de l’Expo 58 et participé à la construction du complexe Marnix de la BBL à Bruxelles et du Berlaymont. Emile est décédé en 1970, ses fils Paul et Pierre en1972 et1974. Une hécatombe terrible. Ma mère s’est retrouvée seule à la tête de l’entreprise. J’avais 14 ans. L’autre branche? Le frère de mon grand-père, Armand, a eu 4 fils: Ado et Jean, qui ont fondé Bâtiments et Ponts, Gérald et Armand, qui ont créé Travaux.

CIT Blaton, aujourd'hui, c'est quoi ?

Une entreprise de construction toujours à 100 pc familiale qui emploie 350 personnes en Belgique et 250 au Luxembourg, filiale créée en 2006. Elle est dirigée depuis 6 ans par Frédéric Loriaux et Eric Doff Sotta, entrés chez CIT Blaton à leur sortie d’université. Deux directeurs brillants, fantastiques, parfaits. Deux génies.

Vous présidez le conseil d'administration depuis 1997.

Et mes cousines, Angèle Blaton, fille de Pierre et Sandrine, fille de Paul, sont administrateurs de la société. On s’entend très bien. Le caractère familial de CIT Blaton plaît beaucoup aux clients: ils savent auprès de qui se plaindre. C’est notamment cela mon rôle: me faire taper dessus quand ça ne va pas et cela me va très bien