Entreprise

Les clients de quatre magasins Spar, l'enseigne de proximité du groupe Colruyt, peuvent ce mois-ci faire leurs courses sans devoir passer par la caisse. Il leur suffit de scanner les articles et de payer via leur smartphone. Le projet a été présenté lundi dans le magasin de Wespelaar (Brabant flamand). Pour bénéficier d'une telle facilité, le client doit installer sur son téléphone portable l'application "Scan. Pay. Go.". Il introduit ensuite son code client du groupe Colruyt (compte Xtra) et l'application fournit un scanner de codes-barres permettant d'enregistrer tous ses achats. Les courses terminées, le client les règle par le biais d'une application bancaire. Il peut alors quitter le magasin à l'aide d'un code QR se trouvant sur son ticket de caisse numérique qui ouvre la porte de sortie.

Le service est disponible depuis lundi au Spar de Wespelaar. Le magasin de Kalken (Flandre orientale) adoptera le même système le 18 juin et une semaine plus tard, ce sera au tour des Spar de Vielsalm (province de Luxembourg) et de Rhode-Saint-Genèse (Brabant flamand).

Dans l'autre enseigne de proximité du groupe, Okay, la technologie sera testée dans plusieurs magasins fin août. Après six mois d'essais, les responsables décideront d'étendre ou non le système.

Toute personne ne souhaitant pas recourir à la technologie est libre de payer de manière classique. L'entreprise refuse de voir dans cette innovation une mesure d'économie. "Je vois cela comme un complément de ce que nous offrons déjà aujourd'hui. On espère ainsi augmenter notre chiffre d'affaires. Il est probable que certaines heures se libéreront en caisse, mais nous affecterons alors ce personnel à des tâches en magasin, par exemple pour aider les clients à trouver les produits", a commenté le gérant du magasin Arthur De Greef.

En Belgique, d'autres distributeurs développent des systèmes de "self-scanning" à l'aide de smartphone. Carrefour va ainsi lancer sous peu une application semblable à celle de Spar dans plusieurs centaines de magasins, selon le porte-parole de Carrefour Belgique. Le système est actuellement disponible dans un magasin Carrefour à Anvers.

Chez Delhaize, "nous attendons les résultats d'un test au sein d'AholdDelhaize aux Pays-Bas", explique un porte-parole de Delhaize Belgique.