Entreprise

Les commandes et engagements d'achats passés lors du salon aéronautique de Farnborough, près de Londres, ont atteint au total 192 milliards de dollars (163,7 milliards d'euros), ont annoncé samedi les organisateurs de ce salon qui ferme ses portes dimanche.

Il s'agit d'une augmentation de 67,5 milliards de dollars par rapport à la précédente édition, en 2016.

Plus de 1.400 avions commerciaux ont été commandés, pour un total de 154 milliards de dollars et plus de 1.432 moteurs, pour une valeur de 21,96 milliards de dollars.

"C'est un record", a salué le directeur général de Farnborough International, Gareth Rogers, dans un communiqué. "En une semaine, on peut organiser l'équivalent de six mois de réunions, c'est très productif", s'est-il félicité.

Airbus avait annoncé jeudi avoir conclu des accords pour un total de 70 milliards de dollars et son concurrent américain Boeing pour 92 milliards de dollars.

Le salon, qui s'est tenu quelques mois avant la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, prévue fin mars 2019, a attiré un public venant d'une centaine de pays, avec une présence record des Chinois, ont souligné les organisateurs.

Le nombre de visiteurs professionnels a augmenté de près de 10% par rapport aux années précédentes. Au total, plus de 80.000 personnes ont poussé les portes du salon.