Entreprise

Le FMI a annoncé dans un communiqué que son conseil d'administration avait achevé le processus d'activation des "Nouveaux accords d'emprunts (NAE) étendus", un réservoir alimenté par les prêts de 39 Etats membres. Son total s'élève désormais à 581 milliards de dollars.

Sachant que les premiers NAE (lancés en 1997 par 26 Etats membres) se montaient à 53,8 milliards de dollars et qu'ils ont été complétés depuis février 2009 par des accords bilatéraux avec 22 Etats membres pour un total de "plus de 300 milliards de dollars", les ressources du FMI devraient être augmentées de plus de 200 milliards de dollars.

Selon les dernières données financières qu'il a publiées, le Fonds avait au 24 mars 475 milliards de dollars à sa disposition pour aider les pays à revenus moyens à élevés.

Le vote du conseil d'administration vendredi vient parachever l'engagement des pays riches et émergents du G20, lors d'un sommet en avril 2009 à Londres, de tripler les ressources du FMI face à la crise économique mondiale.