Entreprise

La chaîne de magasins de vêtements américaine Forever 21 a annoncé mardi avoir fait l'objet d'un piratage informatique entre mars et octobre derniers. Les hackers ont notamment eu accès aux informations bancaires de clients, le piratage ayant affecté "certains" magasins dont la localisation n'est pas précisée par l'entreprise. Le groupe est présent dans près d'une soixantaine de pays (Etats-Unis, Brésil, Chine, France, Allemagne, Japon et Royaume-Uni par exemple), mais pas (plus) en Belgique, dont elle s'est retirée en 2016.

"Notre enquête se focalise sur des transactions effectuées par cartes bancaires dans des magasins Forever 21 entre mars 2017 et octobre 2017", écrit l'enseigne, expliquant avoir été informée du piratage par une partie tierce dont elle ne donne pas le nom. "Il est trop tôt pour fournir davantage de détails sur l'enquête", avance encore Forever 21, enjoignant ses clients à examiner de près leurs relevés de comptes bancaires.

Les hackers ont eu accès aux informations bancaires de clients, ajoute Forever 21, présent également en Inde, en Israël, en Corée du sud, au Canada, en Australie, aux Philippines, au Mexique, à Hong Kong et dans de nombreux pays sud-américains.