Entreprise

C’est une offensive marketing sans précédent depuis plus de dix ans en Belgique et en Europe. Fuze Tea, le dernier-né de la famille Coca-Cola sur le Vieux Continent, part simultanément à la conquête de 37 pays européens en ce début janvier, ne proposant pas moins de 22 versions différentes de ce thé glacé dont l’ambition est tout simplement de devenir la référence dans un segment en forte croissance.

Alors, un thé glacé de plus sur le marché ? "Le Fuze Tea est différent d’un ice tea", explique Tim Brett, business unit president pour l’Europe de l’Ouest. "Le nom Fuze évoque la fusion d’extraits de thé, de jus de fruits et d’extraits de plantes", souligne-il lors de la présentation européenne du nouveau produit, lundi soir à Zurich.

Avec ce produit, qui a déjà fait ses preuves en Amérique latine, le groupe Coca-Cola veut s’inscrire dans la tendance du marché. "Nous devons être capables de nous adapter à l’évolution des tendances du marché et des goûts des consommateurs", précise Brian Smith, président du groupe pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.

>> Le Fuze Tea sera-t-il la plus grande innovation de Coca-Cola depuis le Coca Zéro ?

>> Coca-Cola souhaite clairement viser un public particulier

>> Le produit arrivera en Belgique sous divers formats et diverses variétés

>> Coca-Cola a conçu le produit pour pouvoir le consommer à tous les moments de la journée, voici la stratégie du groupe