Entreprise Il est 9h30 sur l'aérodrome de North Weadley, près de Londres, et Adam Nicholas, 27 ans, s'apprête à survoler la capitale britannique grâce à une start-up française qui propose une application de coavionnage.