Entreprise

La ministre allemande de l’Economie a suggéré un durcissement des règles pour les investisseurs étrangers en Allemagne après la montée surprise du chinois Geely dans le capital du constructeur Daimler, dans un entretien samedi. 

"Nous devons toujours adapter notre droit en matière d’économie extérieure aux nouvelles évolutions, y compris le seuil à partir duquel (le gouvernement) peut examiner" une prise de participation, a déclaré la sociale-démocrate Brigitte Zypries à l’hebdomadaire "Der Spiegel". 

L’industriel chinois Geely a récemment acquis 9,6 % des parts de la maison mère de Mercedes-Benz et Smart, supplantant un fonds public koweïti jusque-là détenteur de 6,8 %. Le groupe, détenu par le milliardaire chinois Li Shufu, a assuré n’avoir aucun projet de monter davantage au capital, et n’a pas exigé non plus un poste au conseil de surveillance de ce fleuron de l’industrie allemande.