Entreprise

Google pourrait se voir infliger une nouvelle amende d'environ 9,3 milliards d'euros. Effectivement, à en croire le Financial Times et Bloomberg, la commissaire européenne à la concurrence Margrethe Verstager voudrait imposer cette amende qui représente 10% du chiffre d'affaires d'Alphabet, la maison mère de Google. 

La raison ? Eh bien, selon la Commission européenne, Google a obligé les fabricants de smartphones à installer les applications Google sous le système Android, qui appartient à Google et représente 80% du marché des systèmes d'exploitations mobiles.

Google estime pour sa part qu'il n'y a pas de concurrence déloyale via cette pratique.

Pour rappel, Google a déjà écopé d'une amende de 2,4 milliards d'euros l'année dernière, car  l'entreprise favorisait ses services de ventes en ligne Google Shopping dans les résultats de recherche de Google.