Entreprise

Les représentants de la zone euro et du Fonds monétaire international qui contrôlent l'évolution des finances publiques grecques n'ont pas exclu mardi l'octroi futur à la Grèce d'un nouveau prêt ou d'un délai pour rembourser celui qu'ils lui ont accordé en mai.

"Savoir si la Grèce sera en mesure" de rembourser dans les deux années prévues de 2014 et 2015 ce prêt de 110 milliards d'euros "est effectivement une question", a affirmé lors d'une conférence de presse à Athènes le représentant du FMI Poul Thomsen.

"Nous avons plusieurs options pour régler celà, des options pour permettre une plus longue période de remboursement ou pour accorder un prêt de suivi", a-t-il ajouté, à l'issue d'une mission d'inspection à Athènes.