Entreprise

Différents magasins Carrefour Mestdagh étaient en grève ce mercredi, une action menée en front commun syndical. Au fur et à mesure de la journée, ils ont finalement tous fermé pour la journée.

340 emplois concernés

L'objectif est de mettre un coup de pression sur la direction de Mestdagh en vue du conseil d'entreprise dans le cadre de la procédure Renault prévu ce jeudi après-midi.

L’enseigne, en difficulté financière, avait annoncé le 7 mai son intention de supprimer 450 emplois (sans fermer de magasins), avant de réduire cet objectif à 340 lors de la dernière réunion avec les syndicats le 6 juin.

Début juin, Evelyne Zabus, permanente CNE, déclarait à La Libre : “On voit que les propositions de Mestdagh pour accroître sa rentabilité vont alourdir la charge de travail du personnel. Notre plus grande crainte, ce sont les suppressions d’emplois, mais on se demande comment le personnel va pouvoir fonctionner en magasin avec des heures de travail réduites.”

La question des RCC (Régime de Chômage avec Complément d'entreprise) est également, selon les responsables syndicaux, dans beaucoup d'esprit après les difficultés rencontrées par les travailleurs du groupe Carrefour. "Les prochains sur la liste ce sont les travailleurs du groupe Mestdagh", estime Evelyne Zabus.