Entreprise

Près de 2,2 millions de passagers ont transité par Brussels Airport le mois dernier, soit une baisse de 2,4% par rapport à octobre 2017, indique l'aéroport vendredi. Une diminution due à la grève du personnel d'Aviapartner qui a touché de nombreux passagers lors des six derniers jours du mois. Celle-ci a également influencé les volumes de fret, qui ont tout de même légèrement augmenté de 1,3% sur base annuelle, pour se rapprocher des 60.000 tonnes. L'aéroport a accueilli 2.177.172 passagers en octobre, ce qui correspond à un recul de 53.542 personnes. La grève du personnel de la société d'assistance aéroportuaire Aviapartner a en effet touché de nombreuses compagnies aériennes entre le 25 et le 31 octobre. Pas moins de 960 vols ont ainsi été annulés.

Brussels Airport aurait dû atteindre une hausse de 3% sans ce mouvement, affirme-t-il, estimant à 120.000 le nombre de passagers perdus à cause de cela.

L'action a toutefois eu moins d'impact sur les vols long-courriers, qui sont en majorité traités par Swissport, l'autre société d'assistance aéroportuaire active à Zaventem. Ce segment a en effet connu une hausse de 11%, tandis que les vols de vacances ont baissé de 3% et les autres court-courriers en Europe et en Afrique du Nord ont diminué de plus de 4%.

Les chiffres de fréquentation de l'aéroport étaient en progression quasi continue depuis novembre 2016, lorsqu'avaient enfin été "digérées" les conséquences des attentats du 22 mars de cette année-là à Brussels Airport et dans le métro bruxellois. Seul le mois de février 2017 avait encore connu un recul, dû aux 29 jours de ce même mois un an plus tôt.

Quant au fret, son volume a augmenté de 1,3% sur base annuelle. Un résultat, certes, positif mais en-dessous des prévisions, en raison de la grève d'Aviapartner. La hausse du fret camionné de près de 19% a compensé en partie ce résultat, un tonnage plus important ayant été transporté en camion vers d'autres aéroports. La cargo par avion a lui reculé de 4,1%.

Enfin, le nombre de vols a diminué de 4,9%.