Entreprise

Le patron de Jost Groupe est toujours inculpé dans le cadre de l'enquête pour fraude sociale qui pèse sur sa société de transport routier

Ce mercredi, Roland Jost le patron de Jost Group ainsi que le secrétaire général de l’entreprise, Christophe R. ont été autorisés par le juge d'instruction liégeois, Frédéric Frenay à pouvoir regagner leur domicile, sous conditions et sous surveillance électronique.

Cette décision intervient après celle de la Chambre du Conseil de vendredi dernier qui avait permis à deux autres dirigeants du Groupe de regagner leur domicile mais qui avait décidé du maintien en détention de Roland Jost et de Christophe R.

"L’entreprise toute entière est extrêmement heureuse d’apprendre cette décision du juge d’instruction", explique Eric Demonty, qui a été désigné Administrateur délégué du Groupe lundi dernier.

Eric Demonty continuera à exercer pleinement ses fonctions d’Administrateur délégué pour une période indéterminée. Roland Jost, lui, reprendra sa place en fonction du développement de l’instruction.