Entreprise

La commune de Flémalle vient d’infliger un sérieux camouflet aux dirigeants de Liège Airport. Selon nos informations, le collège échevinal a délivré le 9 décembre le permis unique pour la construction et l’exploitation d’un complexe hôtelier dans le zoning des Cahottes, chemin des Moissons, à moins de quatre kilomètres de l’aéroport liégeois. "C’est un projet qui contribue au redéploiement économique de Flémalle", nous a confié Sophie Thémont, l’échevine de l’Urbanisme de Flémalle. Le projet, porté par la société anonyme (SA) Francotel prévoit la construction d’un hôtel "3 étoiles plus" de 86 chambres dont quatre suites, deux chambres PMR et 80 chambres standard. L’hôtel, dessiné par le bureau d’architectes Archiwind, comportera un espace modulable en salles de fêtes pour 250 personnes, cinq salles de conférence, deux restaurants et un parking extérieur de cent places. La surface bâtie est évaluée à environ 5 000 m2 et le projet devrait donner lieu à la création d’une vingtaine d’emplois ETP pour un investissement total de plusieurs millions d’euros.

C’est la fin d’un long parcours pour un projet initial qui remonte à 2002. Après divers recours et en faisant le tri dans les avis négatifs et positifs, Flémalle, convaincue de l’opportunité du projet, a aujourd’hui décidé d’octroyer le permis unique à la SA Francotel, représentée par Francesco Scavone. D’après le dossier, le bien est situé dans une zone d’activité économique mixte, le long de l’autoroute E42 et dans la zone A, la première des quatre zones d’exposition au bruit généré par l’activité de Liège Airport.

Les dirigeants de l’aéroport liégeois ont d’ailleurs essayé de s’opposer au projet de Francotel en rendant un avis totalement négatif. "Il est situé à moins de 3 km de l’hôtel Park Inn situé sur le site de Liège Airport et va constituer directement une menace pour la rentabilité de cet établissement avec la création d’une concurrence stérile entre deux établissements de niveau similaire. Le développement d’infrastructures hôtelières qui visent essentiellement la même clientèle que celle relative à l’hôtel situé sur le site de l’aéroport va créer immanquablement une confusion dans la destination des différents zonings", écrit Luc Partoune, directeur général de Liège Airport dans un courrier du 13 septembre 2010 à Luc Vuylsteke, patron de la Société wallonne des aéroports (Sowaer).

D’après les autorités communales de Flémalle, la diversité des activités proposées dans le programme de Francotel permet d’assurer une viabilité de l’hôtel sans dépendre totalement de l’activité de transit des passagers de Liège Airport. La SA a d’ailleurs réalisé une étude de rentabilité concluante tenant compte notamment de la présence du Park Inn à Liège Airport. L’offre de services de l’hôtel Francotel est destinée aux différentes entreprises qui sont ou seront implantées dans la zone d’influence économique de Liège Airport.