Entreprise

Financer les startups de demain. C’est l’ambition d’Internet Attitude, une nouvelle société d’investissement qui rassemble plusieurs figures issues du milieu des affaires en Wallonie comme Olivier de Wasseige (fondateur de l’agence web Defimedia et cheville ouvrière du projet), Bernard Goblet (patron de l’entreprise liégeoise Magotteaux), Thierry Beauvois (membre honoraire du CA de la Bourse de Bruxelles) ou François Grafé (administrateur délégué des assurances Bokiau).

"L’idée vient de ma propre expérience professionnelle", explique Olivier de Wasseige. "Je rencontre régulièrement des porteurs de projet qui recherchent des moyens financiers. Or, il existe peu de leviers de financement pour les startups du côté francophone et les aides des pouvoirs publics sont souvent insuffisantes ou trop longues à obtenir ."

Organisée sous forme de coopérative pour une durée de dix ans, Internet Attitude démarre avec un premier tour de table de 700 000 euros. Les investissements viseront en priorité les sociétés "en phase de démarrage ou de croissance" actives dans le secteur des nouvelles technologies, avec une mise de départ qui oscillera "entre 20 000 et 100 000 euros selon les opportunités". "Nous ne nous contenterons pas d’apporter de l’argent à des entrepreneurs", souligne Thierry Beauvois. "Les membres de notre groupe d’investisseurs veulent également amener leur carnet d’adresses ou leur expertise en stratégie Internet et en gestion d’entreprise", dit-il.

Une démarche basée sur un constat récurrent dans la sphère belge des nouvelles technologies : s’il y a beaucoup de candidats à la création de startups, il y a un manque proportionnel d’accompagnement qui permet de passer du stade de la bonne idée à celui de sa commercialisation effective sur le marché. Internet Attitude espère boucler ses deux premiers dossiers d’investissement d’ici le début 2011. "Et nous en cherchons d’autres", conclut Olivier de Wasseige. A bon entendeur...