Entreprise

Pour améliorer davantage le confort de ses passagers, Eurostar prévoit de nouveaux investissements cette année. Dès le mois de février, le temps de parcours entre Bruxelles et Londres sera encore réduit. Le train quittera la capitale européenne à 7h01 du matin et arrivera à Londres avant huit heures et demi. La rénovation des voitures se poursuivra en 2005. Septembre verra l'introduction de services adaptés aux voyageurs des classes «affaires» et «loisirs» qui seront séparés en première classe. La restauration sera d'ailleurs améliorée en première classe. «Les voyageurs d'affaires auront le calme nécessaire pour travailler en toute sérénité, ceux de la classe loisirs pourront se relaxer et s'amuser sans craindre de déranger les voyageurs d'affaires», sourit Richard Brown. Avec ses améliorations, il ne craint pas la concurrence des compagnies aériennes low-cost. «Le nombre de nos passagers augmente sans cesse. Nous avons transporté 7,27 millions de passagers en 2004», dit-il. Eurostar testera cette année la connexion Internet, Wi-Fi et compte équiper toutes les voitures fin 2005.

© La Libre Belgique 2005