Entreprise Jean-Pierre Danthine, le n°2 belgo-suisse de la Banque nationale suisse, a eu un parcours atypique. Il quitte ses fonctions en juin, à 65 ans. 1950 : Jean-Pierre Danthine naît à Havelange (Namur). Après un master en Economie à l’UCL et un doctorat en économie à l’Université de Carnegie Mellon de Pittsburg, il est nommé, en 1975, professeur assistant à Columbia University, à New York. De 1979 à 2009, il est professeur à l’Université de Lausanne et professeur visiteur à New York, Los Angeles et Québec. 1996 : il fonde et dirige l’International Center for Financial Asset Management and Engineering (FAME), rebaptisé en 2006 le Swiss Finance Institute. 2003 : il obtient le passeport helvétique. 2010 : Jean-Pierre Danthine entre au directoire de la BNS. Deux ans plus tard, il est nommé vice-président de la Direction générale. Il quittera son poste en juin prochain. Rencontre.

La suite à découvrir dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4.83€ par mois)