Entreprise

Le ministre wallon de l'Economie, Pierre-Yves Jeholet (MR), a confirmé l'intérêt porté par une entreprise chinoise, spécialisée dans la construction de voitures électriques, pour le site - ou une partie du site - de Caterpillar Gosselies. 

Interrogé sur le sujet par la députée carolo Véronique Salvi (cdH) en séance plénière du Parlement de Wallonie, le ministre régional a indiqué qu'une délégation wallonne se trouve actuellement en Chine. Elle comprend des membres de son cabinet, de la Sogepa - la société wallonne de gestion et de participation, le bras financier de la Région - ainsi qu'un représentant de l'Awex, l'agence wallonne à l'exportation, a-t-il précisé.

"Oui, une entreprise chinoise est intéressée et oui, une mission wallonne est actuellement en Chine", a affirmé Pierre-Yves Jeholet en rappelant que la Région, propriétaire du site, continue "à tout faire pour trouver un repreneur et préserver l'emploi".