Entreprise

C’est la douche froide, une de plus dans le secteur de la grande distribution en Belgique, pour le personnel de Mestdagh. Lors du conseil d’entreprise extraordinaire qui s’est tenu ce lundi, le groupe basé à Gosselies, qui exploite 83 supermarchés Carrefour Market (dont 52 magasins intégrés, avec du personnel salarié par le groupe) et emploie 2 500 personnes, a annoncé son intention de profondément restructurer ses activités, avec de lourdes pertes d’emplois (plus d’un sur cinq) à la clé. Une procédure Renault de licenciement collectif est donc enclenchée. Que prévoir le plan de restructuration ? Quelles en sont les raisons ? Qu'envisage Mestdagh pour ramener de la rentabilité ? 31 magasins franchisés... pris en otage ?