Entreprise

L’agence de notation Moody’s Investors Service a abaissé d’un cran, de "A3" à "Baa1", la note long terme d’ex-Dexia Bank Belgique, rebaptisée Belfius, ancienne filiale du groupe franco-belge Dexia en cours de démantèlement. La note "Baa1" est assortie d’une perspective stable, ajoute Moody’s. La réévaluation de la note long terme de DBB "fait directement suite à l’abaissement par Moody’s de la note de solidité financière de DBB à ‘D-’ avec perspective positive" contre "‘D’ auparavant" , a indiqué Moody’s.

L’agence explique que cette décision reflète, dans "le contexte macro-économique et de financement actuel défavorable" , une "position de liquidité toujours fragile de la banque", un risque d’emprunteur "relativement élevé" et un " manque de visibilité sur sa faculté à générer un profit suffisant dans un futur proche pour augmenter sa capacité d’absorber des pertes ".

En même temps, Moody’s "r econnaît que le désengagement des opérations vis-à-vis de Dexia Crédit Local progresse, et notamment que l’exposition de crédit non sécurisé à cette dernière a presque été éliminée à ce jour ". L’agence de notation considère aussi qu’" en dépit de quelques retraits de dépôts au quatrième trimestre 2011, DBB a réussi à préserver son cœur de franchise dans la banque belge de détail, et dans les activités de banque et d’assurance du secteur public et commercial ".

Moody’s estime encore que la note long terme de DBB " bénéficie d’une très forte probabilité de soutien systémique" , liée notamment à son acquisition par l’Etat belge en octobre 2011 et à sa position de leader dans le financement du secteur public et social belge comme à sa part significative du marché belge de banque de détail et commerciale. La note court terme de DBB a été aussi abaissée, de "Prime-1" à "Prime-2". L’Etat belge avait pris en octobre le contrôle à 100 % de Dexia Banque Belgique, pour 4 milliards d’euros. Le groupe a été rebaptisé Belfius début mars.

" La dégradation est à placer dans le contexte plus large de l’action concernant les banques européennes en cours chez Moody’s" , a réagi Belfius. Moody’s prévoit que le processus de restructuration de Belfius Banque durera plus longtemps qu’initialement escompté, dit la banque qui souligne qu’elle " a progressé dans plusieurs domaines clés durant les derniers mois : rentabilité, exposition aux pays PIIGS et profil de liquidité ". (D’après Belga)