Entreprise Aucune voiture ne sortira de l'usine PSA (Peugeot-Citroën-Opel) de Sochaux, faute d'achalandage de pièces à cause des barrages routiers

Aucune voiture ne sortira de l'usine du groupe PSA, à Sochaux, ce mercredi après-midi. En raison des barrages routiers des gilets jaunes dans le sud-ouest de la France, certaines pièces sont manquantes et paralysent la chaîne de production, confirme la direction de PSA.

Les chaînes de montage des Peugeot 308, 3008 et Opel Grandland sont entièrement à l'arrêt, car les pièces fournies par un fournisseur espagnol ne sont pas parvenues jusqu'à l'usine de montage. Les camions qui livrent les pièces (amortisseurs, batteries,...) sont bloqués entre Bordeaux et Guéret. Au total, 900 voitures ne seront pas produites mercredi après-midi et 1.600 employés sont contraints de se croiser les bras. L’usine avait affrété un avion pour fournir les pièces afin que l’activité puisse continuer normalement pendant la nuit de mardi à mercredi, mais la pénurie de pièces s'est révélée trop importante, in fine. Selon des sources syndicales, la possibilité d'une reprise du travail la nuit prochaine est incertaine.