Entreprise Le groupe français Safran est le leader mondial des moteurs d’avions moyen-courriers. Il vient de déposer une OPA sur Zodiac Aerospace auprès de l’Autorité française des marchés financiers. Sa filiale belge, Safran Aero Boosters, est elle-même à la pointe.

Philippe Petitcolin est à la tête d’un des leaders mondiaux de l’aéronautique, le groupe Safran, né en 2005, de la fusion de Snecma (moteurs d’avion) et de Sagem (défense). Ce groupe français, coté au Cac 40 et qui emploie quelque 58 000 personnes dans le monde, a une importante filiale en Belgique, Safran Aero Boosters, à Herstal, sur les hauteurs de Liège. Anciennement Techspace Aero, l’entreprise, dirigée par Yves Prete, est issue de la division moteurs d’avion de la Fabrique nationale (FN). Entre-temps, de l’eau a coulé sous les ponts mosans : Safran Aero Boosters est, comme son nom l’indique, leader dans le domaine des compresseurs basse pression, la partie avant des turboréacteurs.

Comment voyez-vous votre filiale belge, et quelles sont ses perspectives de croissance ?

(...)