Entreprise

La Belgique ferait partie du top 3 des pays les mieux à même de former et d'attirer des talents pour travailler dans ses entreprises, selon une étude de l'école de commerce suisse IMD, relayée mardi par l'Echo. Cette étude tient compte de 63 pays, et place uniquement la Suisse, première, et le Danemark, 2e, devant notre Plat Pays. Une trentaine de critères ont été passés en revue, répartis en trois grandes catégories: l'investissement dans le développement de talents, l'attractivité pour les expatriés, et les compétences disponibles.

La Belgique est particulièrement performante quant à l'investissement dans le développement de talents, notamment via l'importance des dépenses publiques par élève de l'enseignement secondaire (soit 38,6% du PIB par habitant). Par contre, l'IMD pointe une grosse lacune en matière de stages en entreprises.

Un critère pour lequel la Belgique est en revanche très mal classée, et qui pèse sur son attractivité, est celui de l'impôt effectif sur les revenus. Le coût de la vie ne pèserait pas non plus en faveur de la Belgique.