Entreprise

L'entreprise de technique médicale Sequana Medical, basée à Gand, envisage une entrée à la Bourse de Bruxelles. L'argent engendré par la cotation sera injecté dans le développement de la société, explique cette dernière jeudi dans un communiqué. Sequana Medical développe "des solutions pour traiter les troubles hépatiques, l'insuffisance cardiaque, l'ascite maligne et d'autres problèmes de santé". Elle dispose actuellement d'un produit commercial, l'Alfapump. Il s'agit d'un appareil implantable dans le corps humain, utilisé pour le traitement d'un oedème au ventre à la suite d'une cirrhose du foie par exemple.

Il n'a pas été précisé quand l'entrée en Bourse aurait lieu, ni à quel prix. La somme récoltée sera utilisée pour développer commercialement l'Alfapump et pour une série d'essais cliniques.

Les sociétés d'investissement PMV et FPIM, entre autres, ont dernièrement injecté de l'argent dans Sequana Medical. Celle-ci est initialement une société pharmaceutique suisse, qui a récemment déménagé son siège social à Gand.

Après l'introduction en bourse, le président de la société, Rudy Dekeyser, anciennement à la tête du Vlaams Instituut voor Biotechnologie (VIB), passera le flambeau à Pierre Chauvineau, actif depuis plusieurs années dans le secteur.