Entreprise

LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE D'ITALIE, Antonio Fazio, a été placé sous enquête judiciaire par le tribunal de Milan pour délit d'initié dans l'affaire du rachat de la banque Antonveneta. Selon le «Corriere della Sera», le procureur de Milan reproche au gouverneur d'avoir fourni des informations privilégiées et confidentielles aux dirigeants de la Banca Popolare Italiana (BPI) pour leur permettre de prendre le contrôle de la Banca Antonveneta au moment où celle-ci faisait l'objet d'une OPA rivale de la banque néerlandaise ABN Amro.

Les principaux dirigeants de la BPI ont été inculpés et son ancien patron, Gianpiero Fiorani, a été incarcéré mardi soir.

© La Libre Belgique 2005