Entreprise Le ministre fédéral de la Justice, Koen Geens a fait avancer à marche forcée les équipes de juristes du SPF Economie et des groupes d’experts mandatés pour revisiter, dépoussiérer et moderniser les textes de loi relatifs à l’insolvabilité des entreprises. Un travail jugé nécessaire par les acteurs du secteur, tant les textes sont datés et font référence à des notions appartenant clairement à d’autres temps. A l’ère du numérique et du commerce électronique, et pour coller avec les recommandations de la Commission européenne, il était donc temps de se pencher sur la question. Un travail énorme.

Dans quel objectif ? Est-ce réellement une extension utile du champ d’application de la loi ? Quid des syndicats ? Ce dossier est réservé à nos abonnés.