Entreprise Febelfin parle de double défi et a un projet pour reconvertir des banquiers dans le secteur non marchand.

C’est un chiffre qui interpelle : 36,2 % du personnel dans les banques a 50 ans ou plus. Quant à l’âge moyen, il est de 45,4 ans. "La pyramide des âges va nous poser des problèmes", a commenté hier le CEO de Febelfin Karel Van Eetvelt, à l’occasion de la présentation du rapport annuel. Et de parler d’un "double défi" : d’une part il faudra remplacer ces 36 % dans les prochaines années mais en plus il faudra trouver de bons profils, qui ont notamment des compétences pour un monde bancaire de plus en plus numérisé.

(...)